La VAE

Image
La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) permet d’obtenir une certification correspondant à son expérience professionnelle et personnelle. Les compétences acquises au fil des années sont ainsi valorisées au même titre que celles acquises par une formation.

Définition de la VAE

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) est un droit individuel inscrit à la fois dans le Code du travail et dans le Code de l’éducation: « toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification ».

La VAE est ouverte à tous

Il n’y a aucun critère d’âge, de statut (salarié du privé (en CDD et CDI), agent de la fonction publique, artisan, bénévole, demandeur d'emploi, travailleur indépendant, intérimaire) ou encore de niveau de formation requis.

La seule condition est de justifier d’une année au minimum d’expérience professionnelle, qui doit être en lien direct avec le contenu et le niveau du diplôme visé.

Quelles certifications ?

Par le biais de la VAE, sont accessibles tous les diplômes ou titres à finalité professionnelle, inscrits au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

  • les diplômes d'Etat (du CAP au BTS en passant par le Bac pro, la Licence pro, le Master ou le diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Puériculture)
  • les titres professionnels ( ex : TP agent de restauration)
  • les certificats de qualification professionnelle (ex : CQP attaché commercial)
Les titres et diplômes obtenus par la VAE sont les mêmes que ceux délivrés par la voie de la formation « classique »: le document remis ne mentionne pas la voie d’accès empruntée.

Les différentes étapes d’une VAE

1

La recevabilité

La recevabilité

La recevabilité rend officielle votre demande de VAE auprès de l’organisme certificateur. Un dossier de recevabilité vous sera demandé pour vérifier le respect des conditions d’éligibilité réglementées :

  • L’inscription de la certification visée au Répertoire National des Certifications Professionnelles
  • Votre année d’expérience en correspondance avec le contenu du référentiel de la certification

2

Le dossier de validation

Le dossier de validation

Le candidat doit constituer un dossier qui lui permet de présenter au jury les activités professionnelles exercées en lien avec le diplôme visé.

3

Le jury

Le jury

Entretien et/ou mise en situation professionnelle avec 3 décisions possibles :

  • Validation totale : le titre ou le diplôme est obtenu intégralement.
  • Validation partielle : les blocs de compétences obtenus sont valables de manière définitive.
  • Non validation : le jury a décidé que les acquis ne correspondent pas au niveau de compétences exigées.
Image
CRCP VAE
Comité Régional des Certificateurs Publics
3 Avenue Alian Savary
21000 DIJON

Siège administratif du GIP-FTLV de Bourgogne
Rectorat - Site Clémenceau - 2G, rue du Général Delaborde - BP 81921 - 21019 DIJON Cedex

Tél : 06 26 58 06 78
crcpvae.certificateurspublics@gmail.com